• Dany

AKAA 2ème édition


Il y a bientôt 2 ans je vous ai présenté "Rendez-vous" https://www.maedany.com/blog/rendez-vous sur la foire d'art contemporain africain A.K.A.A. "Also Known As Africa" édition 2016.

Je vous propose un focus sur la 2ème édition de cet évènement sur l'art contemporain et du design autour de l'Afrique qui s'est tenu en novembre 2017 même lieu au Carreau du Temple à Paris. Une programmation culturelle à travers des rencontres, projections et conférences où le public pouvait dialoguer avec des intervenants de différentes sessions. Ce qui a permis un échange autour des acteurs du monde de l'art. AKAA a réuni plusieurs exposants dont 38 galeries de 19 pays avec toujours des nouveautés. Cette foire met en scène l'Afrique qui travaille, des amateurs d'art et des collectionneurs qui par leur savoir-faire nous font découvrir leur imaginaire.

Avant de poursuivre, je partage avec vous un sujet qui vous ai certainement arrivé et si oui, commentez...


Rencontre entre Joana Choumali & moi

Présente à cet évènement, joana est une photographe talentueuse et vit en Côte d'ivoire (voir clichés https://www.maedany.com/blog/rendez-vous…) Pour la petite histoire, j'ai commencé à la suivre sur les réseaux sociaux sous les recommandations d'un photographe et ami (RIP...) qui avait eu l'honneur de la rencontrer lors de la 5éme biennale des images du monde "Photoquai" en 2015. J'ai tout de suite apprécié et été en admiration devant son travail. J'étais fière pour une femme africaine. Elle me propose de nous éloigner discrètement pour me permettre de l'interviewer au calme. Soudain, l'interview se transforme : envahie par l'émotion, j’arrive à peine à poser une question. Dany : Quels sont les conseils pour ceux/celles qui veulent se lancer dans la photographie ? Joana : Soyez vous-mêmes, car les images doivent refléter votre personnalité. Elle se tenait là, assise à côté de moi, j'avais perdu mes mots. Nous nous sommes mises à parler de la mystérieuse disparition de cet amoureux de l'Afrique, ce passionné de photographie que nous avions en commun. Il y a des choses qui ne s'expliquent pas et pourtant, je me suis culpabilisée de ne pas avoir accompli mon travail Avions-nous besoin d'en parler ? Je n'ai jamais su comment l'interpréter... Merci à Joana de m'avoir accordé de son temps Respect


Hommage à OUSMANE SOW

Disparu en 2016, ce sculpteur sénégalais s'est intéressé aux ethnies d'Afrique et d'Amérique représenté par l'homme. Il est le premier artiste noir à entrer à l'académie des beaux-arts. Avec le soutien de Eiffage Sénégal, AKAA a permis de présenter une œuvre inédite "Le Nouba qui se maquille" ainsi que deux films et des photographies réalisés par Béatrice Soulé à l'occasion d'une table ronde sur l'artiste. La "Maison Ousmane Sow" a été inaugurée en mai 2018 pendant la biennale à Dakar, afin d'accueillir ses œuvres en présence de son plus fidèle ami Gérard Senac, président de Eiffage Sénégal.

Artiste Jean François Boclé

D'après l'artiste, la banane reste aujourd'hui l'icône d'une ailleurs. Un fruit qui nous dit impossible et pourtant nécessaire. Des messages inscrits comme vous pouvez l'apercevoir sur ces images feraient presque fantasmer sur un corps scarifié, blessé. Marqué par le capitalisme, le massacre d'une bananeraie, exotisme rime avec inquiétude.



La marque Maison Château Rouge était aussi présente avec des objets made in Africa Fondée il y a trois ans par deux frères sénégalais, elle est située dans le quartier portant le même nom pour montrer aux grands créateurs qu’il peut y avoir de bonnes choses dans ce quartier du 18eme arrondissement de Paris… Tout a commencé par l'association "Oiseaux migrateurs" avec l'idée de mettre en avant la culture africaine qui fait travailler des locaux. Aujourd'hui victime de son succès, elle s'est développée en collaborant avec les supermarchés tels que Monoprix et le Bon Marché et s'est exportée dans 10 pays comme les Etats-Unis, la Chine et l'Australie.

https://www.maison-chateaurouge.com

Sans oublier le coup de cœur de cette année 2017, le jeune photographe venu d'Australie David Uzochukwu qui, à seulement 17 ans, a conquis le public et moi bien sûr (voir selfie sur mon compte instagram https://www.instagram.com/p/BbR70Vdl-Kd/?taken-by=maedanyblog…)


Mes remerciements à l'agence de presse Heymann Renoult associés et AKAA Une fois de plus, rendez-vous, pour la 3ème édition les 9-11 novembre 2018 au Carreau du Temple 75003 Paris Êtes-vous prêts ?

83 vues

INSTAGRAM

@MAEDANYBLOG

En vérité le chemin importe peu, la volonté suffit à tout. "Albert Camus"

  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

© 2018 par Maedany

Créé avec Wix.com